Qui suis-je ?

Vincent Malléa est né en 1974 dans les Alpes-Maritimes où il s’est ennuyé jusqu’au jour de son 20è anniversaire. Il est arrivé à Paris avec une poignée d’amis et pour seuls bagages quelques notions de laboratoire noir&blanc, et cette intuition informe mais tenace qu’il voulait faire de jolies choses.

Vincent Malléa est un autodidacte un peu technophobe : pendant près de 10 ans, il a développé son identité visuelle en puisant l’essentiel de ses références dans une culture populaire nostalgique et les ‘arts de masse’, feignant souvent de fuir les élites et de mépriser la modernité, et en cherchant des alternatives plastiques pour pallier le manque de moyens techniques. Alors que la photo se digitalisait et puisqu’il n’avait pas d’ordinateur, lui s’est essayé à coloriser ses tirages barytés à l’encre photographique dans le but d’obtenir les couleurs qu’il recherchait ; comme il ne voulait ni ne pouvait faire fabriquer de grands et beaux tirages par un laboratoire professionnel, il a appris à imprimer ses œuvres en plusieurs morceaux afin de les reconstituer en grand sous la forme de collages, comme on le fait pour les affiches publicitaires… Et comme parfois aussi ce collage manquait un peu de détails et de netteté, il s’est mis à les crayonner comme il maquillait les visages en couverture de ‘Télé7Jours’ quand il était enfant. C’était la fin du XXè siècle…

Son parcours singulier l’a amené à concevoir des pochettes de disque et des affiches de spectacle, il a travaillé pour la presse cinéma, réalisé des fresques, exposé ses œuvres entre Barcelone, Berlin et Monaco, et répondu à de nombreuses commandes en essayant toujours de rester le plus indépendant possible et en court-circuitant les intermédiaires du marché qui ont tendance à vouloir couper les liens direct entre le public et l’artiste.

Vincent Malléa Biographie